Blog | 20 janv. 2021

5 bonnes résolutions pour votre programme d'automatisation intelligente

Le concept des bonnes résolutions est certainement un peu cliché, mais le début d’année, ce moment où vous vous fixez vos objectifs pour l’année, n’est pas propice qu’aux bonnes résolutions personnelles. Il l’est aussi pour prendre des bonnes résolutions applicables à votre programme d’automatisation intelligente.

Pas question de réinventer le programme RPA dans son intégralité. Assurez-vous simplement que les paramètres du programme sont en toujours en phase avec votre réalité d’entreprise.

Résolution #1 : s’assurer le soutien de vos sponsors

Le sponsor est essentiel au succès de n’importe quel projet. Votre programme d’automatisation ne fait pas exception. Janvier 2021. L’heure de vous assurer que l’automatisation est toujours au cœur des priorités de vos sponsors. 

Si vous découvrez que les priorités de vos sponsors ont changé, pas de panique. Ils pourront vous orienter vers les bonnes personnes et même identifier de nouveaux sponsors. Une fois que vous avez revalidé le soutien de vos sponsors (existants ou nouveaux), revisitez avec eux les objectifs définis pour vous assurer qu’ils sont toujours en phase avec la stratégie d’entreprise

Résolution #2 : revalider votre programme de communication

Vous avez mis en place un programme de communication qui s’appuie sur vos canaux de communication d’entreprise. Pourquoi ne pas profiter de ce début d’année pour revalider votre approche ?

2020 a chamboulé de nombreuses habitudes, y compris notre façon de communiquer et de consommer les informations. Communiquez-vous encore sur les bons canaux et à la bonne fréquence ? Avec la généralisation du télétravail, aucun doute, de nouveaux canaux et modes de communications ont fait leur apparition au sein de l’entreprise. Identifiez-les et exploitez-les ! 

N’oubliez pas que le succès de votre plan de com’ dépend de la façon dont vous répondez (ou pas) aux attentes de votre cible. Prenez le pouls de votre audience actuelle et cible afin de revalider leurs attentes : 

  • Les contenus répondent-ils aux attentes de la cible ? 
  • Traitez-vous tous les sujets pertinents ?

Résolution #3 : mettre à jour vos indicateurs de suivi

Vous avez revalidé le soutien de vos sponsors et revu votre mix de communication. Quid des indicateurs de suivi : 

  • Répondent-ils encore à vos besoins de reporting ? 
  • Faut-il en créer de nouveaux ?

Ces questions sont d’autant plus importantes si vous avez récemment déployé l’automatisation dans un nouveau service de l’entreprise. Chaque fonction a sa propre culture du travail et ses habitudes, surtout quand il est question de reporting (certains pourront parler d’euros économisés, d’autres d’heures et d’autres encore de temps libéré, de nombre d’erreurs ou du degré d’exhaustivité des données exploitées…). D’ailleurs, même si ce n’est pas le cas, votre programme d’automatisation a sûrement franchi un ou plusieurs caps depuis qu’il a vu le jour. Qui dit évolution du programme, dit évolution des indicateurs. 

Ajustez (voire étoffez) vos KPI pour favoriser la compréhension de la performance de l’automatisation par l’entreprise, quelle que soit son application. 

Résolution #4 : challenger votre gestion de la conduite du changement

En tant que responsable RPA, gardez à l’esprit que vous êtes aux commandes de la gestion d’un changement profond de l’entreprise. Vous êtes à la fois l’acteur et le garant de ce changement.

Que ce soit du point de vue technologique ou socio-économique, en 2020, le monde a fait un bond de 20 ans en 12 mois. Les préoccupations de votre organisation et de vos équipes ne sont donc vraisemblablement pas les mêmes qu’il y a un an.

Revalidez votre approche de la conduite du changement. Accordez votre plan au contexte actuel de votre organisation, et intégrez-y un volet de formation (au sens large). Formation continue, coaching, accompagnement vous permettront de booster l’adoption de la RPA.

Résolution #5 : faire évoluer la gouvernance du programme

Faites le bilan de l’année écoulée (et quelle année pour l’automatisation !) et identifiez les succès et les opportunités d’amélioration ou les frustrations de l’année écoulée pour tous les acteurs du programme RPA (y compris les gourous du centre d’excellence qui évaluent, documentent, configurent, testent et valident les processus automatisés, vos sponsors et les utilisateurs métier). 

Reconsidérez par exemple la gouvernance concernant l’évaluation des processus candidats à l’automatisation ou la gouvernance du cycle de livraison des processus pour les aligner au mieux aux attentes de toutes vos parties prenantes. Prenez en compte la perspective de vos architectes techniques (garants de la maintenance de la plateforme RPA) et tous les nouveaux besoins fonctionnels que vous avez identifiés.

    Et vous, quelles résolutions avez-vous adoptées pour 2021 ? Partagez-les avec notre communauté d'utilisateurs

    Libérez votre capital humain

    Une entreprise agile repose sur un équilibre entre agents virtuels, collaborateurs et systèmes informatiques, pour automatiser tous les processus, du back-office au service client. Avec nos agents virtuels intelligents, autonomes et multitâches, rien n'est plus facile. Vous bénéficiez d'une vision détaillée et d'une maîtrise accrue de vos activités, vous transformez vos opérations et libérez vos collaborateurs pour qu'ils se concentrent sur les missions qui comptent vraiment pour votre entreprise.

    Démarrer Essai gratuit

    © 2021 Blue Prism Limited. « Blue Prism », le logo « Blue Prism » et l’image de prisme sont des marques commerciales ou des marques déposées par Blue Prism Limited et ses filiales. Tous droits réservés.