Prism Pattern
Blog | 23 mars 2018

Un cadre pour réussir la RPA : les enseignements d'une masterclass Blue Prism

Par Vartul Mittal
Temps De Lecture: 7:26
Partager
Twitter Twitter Twitter Twitter

Comment « blueprismer » un processus ? Et oui, c'est ce qu'on dira bientôt au lieu de demander « comment utiliser la main d'œuvre virtuelle de Blue Prism pour déployer l'automatisation robotisée des processus (RPA) de ce processus particulier ? ».

La réactivité aux opportunités du marché et la satisfaction en continu du client sont fondamentales pour réussir dans notre monde digital en perpétuelle évolution. Néanmoins, nombre d'organisations sont paralysées par des processus et des opérations métiers complexes qui les ralentissent.

La RPA est la mise en œuvre d'une technologie, qui dote les organisations d'une main d'œuvre numérique qui suit des processus métiers basés sur des règles et interagit avec les systèmes comme le font actuellement les employés humains.

J'ai débuté dans la RPA en 2012, année de ma première mission auprès d'une banque mondiale. J'y ai déployé une solution de RPA afin d'automatiser des processus manuels pour diverses opérations bancaires de back-end et orientées clients.

J'ai récemment eu l'opportunité d'assister à une masterclass sur le ROM® de Blue Prism intitulée : déployer la RPA à grande échelle, le jeudi 1er mars 2018. L'événement coïncidait avec l'un des plus grands festivals indiens, célébré dans la joie dans tout le pays (Holi, le festival des couleurs). Cet événement, qui se tenait à l'hôtel JW Marriott de Bangalore, a fait salle comble avec plus de 130 participants.

La masterclass a débuté avec des paroles de bienvenue et de présentation de Neeraj Gakhar, vice-président des partenariats stratégiques mondiaux et directeur des ventes de Blue Prism en Inde. Neeraj s'est excusé de ne pas pouvoir accueillir les plus de 250 personnes inscrites en liste d'attente. En tout, 145 personnes étaient présentes dans la salle.

Blue Prism Rom Master Class India 2

Outre Neeraj, la société Blue Prism était représentée par Neil Wright, vice-président exécutif des services professionnels, Richard Hilditch, architecte en chef du Robotic Operating Model (ROM®), Bindi Basan, directrice des services professionnels pour la région APAC et Shail Khiyara, directeur du marketing et de l'expérience.

Neil Wright a été le premier à intervenir après Neeraj. Il a mentionné que Blue Prism était non seulement l'« inventeur » du ROM®, mais aussi une organisation qui a déjà aidé un grand nombre d'entreprises, avec plus de 1 000 travailleurs virtuels actuellement en activité.

Cofondée en 2001 par Alastair Bathgate et David Moss, Blue Prism fait office depuis lors de pionnière dans l'automatisation robotisée des processus (RPA).

Forte de plus de 10 ans d'expérience client, Blue Prism a déployé une solution de RPA de pointe dans de nombreuses régions et plusieurs secteurs. L'entreprise est reconnue, non seulement comme l'« inventeur » de la RPA, mais aussi comme le leader du marché.

Son produit n'a cessé d'évoluer au fur et à mesure de l'expérience acquise, définissant ainsi la norme pour le déploiement de la RPA à grande échelle à travers le monde.

Blue Prism possède un solide réseau de partenaires, ainsi qu'un programme de formation intuitif.

La main d'œuvre virtuelle de Blue Prism est gérée par les fonctions métiers, avec l'aval du service informatique. Elle permet aux employés de se concentrer sur les tâches de plus grande valeur, tandis que des robots logiciels polyvalents et autonomes exécutent sans relâche et sans erreur des transactions administratives basées sur des règles.

La technologie Blue Prism élimine les étapes de traitement manuelles et coûteuses, de même que toute intégration chronophage, en fournissant une main d'œuvre virtuelle évolutive, précise et sécurisée.

Le modèle opérationnel robotisé (ROM®) de Blue Prism : architecture et planification

Pourquoi ROM® ?

Pour garantir et optimiser les avantages pour votre entreprise. Le ROM® est une structure et un modèle opérationnel ayant pour objectif de créer une main d'œuvre virtuelle au sein de l'organisation.

ROM® - Déploiement de l'automatisation

  • Identifier, quantifier et hiérarchiser les processus à automatiser.
  • L'équipe en charge des opérations configure ses propres processus en suivant une logique de développement logiciel
  • Mettre les processus en production tôt dans le cycle de déploiement
  • Évolution continue (il ne s'agit pas de concevoir et d'exécuter ensuite)

ROM® - Les principaux défis

  • À l'heure actuelle, les employés ne connaissent pas aussi bien leurs processus qu'ils le pensent.
  • L'environnement de test diffère grandement de celui de production.

Centre d'excellence contrôlé par les opérations - Il englobe l'infrastructure métier soutenue par l'informatique et se concentre sur les éléments ci-dessous :

  1. Vision
  2. Conception organisationnelle
  3. Gouvernance et pipeline
  4. Méthodologie de livraison
  5. Modèle de service
  6. Personnel
  7. Technologie

Modèle de maturité de la RPA

Pour optimiser les avantages métiers de la RPA, son adoption globale est nécessaire au sein de la culture de l'entreprise, conjointement au développement des compétences et procédures requises pour la main d'œuvre numérique.

Les trois étapes de l'adoption de la RPA

  • Établir la capacité
  • Industrialiser : répliquer et monter en puissance
  • Institutionnaliser : permettre une performance différenciée

La session consacrée au concept du ROM® a permis de mettre en avant les succès atteints auprès de clients de renom, comme American Express, Cappco, Investo, Liberty Videocon General Insurance, MetLife, Nokia, Northern Trust, Mashreq et Shell, qui sont soutenus par l'écosystème de partenaires Blue Prism.

Après la session de Neil, l'intervenant suivant était Ganesh Iyer, PDG des opérations en Inde de Symphony Services, partenaire or de Blue Prism. Symphony Services est une société de conseil et d'aide aux entreprises.

Ganesh a insisté sur le fait que Symphony utilise la méthodologie SAVO : Simplify, Automate, Virtualize, Orchestrate (en français : Simplifier, Automatiser, Virtualiser et Orchestrer).

Il a évoqué son approche de la conception du centre d'excellence de la RPA en suivant un processus en 5 étapes :

  • Comprendre l'étendue et la vision
  • Modèle opérationnel
  • Rôles et responsabilités
  • Analyse des lacunes
  • Mobilisation et formation

Il a souligné les principales leçons tirées du déploiement de la RPA chez Symphony :

  • Sélectionner le produit RPA adapté au secteur
  • Suivre une approche structurée, rigoureuse et documentée
  • Affecter les ressources correctement (en combinant des connaissances métiers et technologiques)
  • Disposer du modèle de gouvernance adapté à ce changement
  • Commencer petit, valider et monter en puissance

Lors d'une session ultérieure, Richard Hilditch, architecte en chef du ROM® de Blue Prism, a parlé de création de capacité de la RPA. Richard a souligné que la confiance engendre le succès et que le succès engendre la croissance.

Après la session de Richard, Vijay Shankar, associé chez EY et intervenant externe, a parlé d'EY comme partenaire platine de Blue Prism en matière de capacité et partenaire or en matière de service , ayant déjà déployé 400 robots logiciels en interne, et 600 en externe chez différents clients. Il a insisté sur le fait qu'avant de déployer et d'exécuter des robots logiciels sur le site du client, il fallait développer une expertise en interne : « forgez votre propre expérience avant d'évangéliser ».

3 thèmes fondamentaux dans le développement d'un programme de la RPA

  • Incorporer la culture de l'automatisation au sein de l'organisation
  • Capacité à livrer à grande échelle
  • Technologie

Pièges les plus fréquents

  • Se préoccuper davantage de la dimension technique que de la dimension métier
  • La RPA est un marteau, pas un clou
  • Se tromper dans l'exécution
  • Gérer le changement

Vijay a insisté sur le fait qu'il est plus facile de développer la capacité de déploiement que de la promouvoir à l'échelle de l'organisation. Les entreprises doivent penser à l'avant et à l'après de la mise en production, ainsi qu'à la gestion des robots.

Vijay a présenté les 6 dimensions du centre d'excellence d'EY :

  • Définition de la structure et du modèle opérationnel
  • Déploiement/exécution et opérations
    1. Utilisation des robots logiciels
    2. Plan de continuité des affaires
  • Gouvernance et création de rapports
  • Communication et gestion du changement
    1. Le centre d'excellence doit motiver l'adoption de la culture appropriée
  • Technologie et innovation
  • Habilitation et contrôles

En résumé : recherchez la valeur ajoutée, planifiez correctement et montez en puissance

Il est préférable de commencer par un processus métier. Le gain est rapide pour un déploiement facile. À ce stade, vous devez prouver que la RPA fonctionne et produit de vrais résultats. Cela permettra au directeur de l'expérience client (CXO) d'incorporer la RPA, de créer la confiance au sein de son organisation et d'adopter la culture ROM® pour déployer la solution à grande échelle et gagner en rentabilité en « blueprismant » ses processus sans perte d'efficacité.

Par Vartul Mittal

Vartul Mittal a plus de 11 ans d'expérience dans la transformation globale de l'entreprise, en conseil en management et organisation. Sa mission consiste à aider à une meilleure compréhension du changement et à proposer des solutions métiers et de stratégie technologique à l'échelle mondiale. Il a vécu et travaillé dans de nombreux pays de cultures différentes avec des clients chevronnés de secteurs comme les services financiers, les biens de consommation courante et le commerce de détail. Il a participé à des missions pour des organisations classées dans la liste Fortune 500, telles que Coca Cola India, Kotak Mahindra Bank, IBM, Royal Bank of Scotland, Standard Life Insurance, Citibank et Barclays. Vartul Mittal est également un orateur de renom, intervenant dans le cadre de conférences internationales et auprès des plus grandes universités sur l'automatisation robotisée des processus, l'intelligence artificielle et l'innovation.

Tags: Pourquoi Blue Prism ?

Retour à La Page D’Accueil Du Blog

© 2020 Blue Prism Limited. « Blue Prism », « Thoughtonomy », le logo « Blue Prism » et l’image de prisme sont des marques commerciales ou des marques déposées par Blue Prism Limited et ses filiales. Tous droits réservés.