contact

Contact

Blog | 27 avr. 2022

5 raisons pour lesquelles déployer la RPA dans le cloud

5 raisons qui justifient le déploiement de la RPA dans le cloud
Table of Contents

Aujourd’hui, l’automatisation intelligente (AI) va bien au-delà des processus simples et répétitifs et l’automatisation robotisée des processus (RPA) ne se cantonne plus au back-office. Les agents virtuels disposent désormais de compétences d’automatisation cognitives similaires à celles des humains et sont donc en mesure de réaliser des tâches complexes qui prennent en compte les exceptions et les variations.

Ils favorisent l’innovation et l’émergence de nouvelles sources de revenus, et doivent donc générer toujours plus de valeur métier grâce à l'AI. IBM a par exemple établi que 79 % des cadres dont l’entreprise travaille à une montée en puissance de l’AI s’attendent à voir les revenus de cette entreprise croître plus rapidement que ceux de ses concurrents au cours des trois prochaines années.

La RPA sur site montre ses limites

Si vous disposez d’une solution de RPA sur site, sa valeur métier a certainement augmenté au cours des deux ou trois dernières années, à mesure que vous mettiez l'AI au service des informations métier, de la résolution de problèmes et du partage d’informations. Mais certaines contraintes commencent à apparaître. Il est possible que vos serveurs doivent être modernisés, ou bien votre équipe IT ne parvienne plus à suivre la gestion des correctifs, mises à jour et demandes de fonctionnalités.

Si vous utilisez déjà l’AI, il est probable que vous envisagiez de vous tourner vers le cloud pour faire montrer vos projets en puissance, réduire les coûts et accélérer vos délais de rentabilisation. Si vous n'êtes encore qu'au début de votre projet d'automatisation intelligente, sachez que vous pouvez prendre vos concurrents de vitesse en adoptant directement le cloud et en vous épargnant ainsi les contraintes liées aux ressources matérielles, logicielles et humaines des solutions sur site.

Pour répondre à des priorités en perpétuelle évolution, l’entreprise doit absolument faire preuve d’agilité et de flexibilité. Elle doit aussi chercher à rentabiliser au maximum ses investissements. Or les agents virtuels travaillent 24 h sur 24, 7 jours sur 7, ce qui va dans le bon sens. Mais si vous ne disposez pas des ressources humaines et IT pour développer l’infrastructure nécessaire à la prise en charge de davantage d’agents virtuels, vous allez vous retrouver face à un mur. La gestion, la surveillance, la mise à niveau, l’application de correctifs, le test et la configuration de cette infrastructure ont un coût élevé, susceptible d'allonger le délai de rentabilisation et réduire vos bénéfices. C’est précisément là l’avantage de la RPA dans le cloud.

Déployer la RPA dans le cloud

Avec la RPA dans le cloud, vous bénéficierez des avantages suivants :

1. Agilité renforcée

Dans le cloud, vous pouvez revoir à la hausse ou à la baisse les ressources consacrées à l’automatisation, en fonction de vos besoins. Les agents virtuels préconfigurés sont prêts à passer l’action.

Une approche SaaS, basée sur le cloud, permet d’épargner les coûts, efforts et délais nécessaires pour créer, gérer, développer et maintenir vos projets d’automatisation intelligente. Vous pourrez dans le même temps accéder à un pool de ressources extrêmement évolutif.

2. Génération de valeur plus rapide

Les plateformes d’automatisation dans le cloud vous permettent de déployer de nouveaux agents virtuels en quelques heures, et non plus en plusieurs jours ou semaines : vos capacités d’innovation ne connaissent plus de limites. Leur installation est rapide et ne pose aucune difficulté. Vous pouvez ainsi créer des processus et former des agents virtuels pour générer rapidement de la valeur.

Tout aussi important, vous pouvez lancer vos projets sans attendre que l’équipe IT livre des processus améliorés. Certaines entreprises qui cherchent à renforcer leurs capacités d’automatisation sur site expliquent que leurs équipes IT sont tellement débordées que la mise en place de l’infrastructure nécessaire prend de quatre à cinq mois. Dans le cloud, vos responsables de business units peuvent doper les capacités et les compétences de leurs agents virtuels en quelques jours, sans devoir faire appel à l’IT.

3. Croissance exponentielle de la valeur

Avec la RPA dans le cloud, les utilisateurs métier ont directement accès aux outils dont ils ont besoin pour innover et élaborer des produits et services plus efficaces. L’automatisation de processus toujours plus complexes permet aux collaborateurs humains de se consacrer à des missions à plus forte valeur ajoutée, telles que la stratégie ou les opérations de communication exceptionnelles avec les clients.

Libérés du temps qu’ils devaient consacrer à l’infrastructure ou aux applications, ils peuvent alors travailler sur les besoins de l'entreprise pour continuer à générer de la valeur.

4. Sécurité et conformité maximales

Les agents virtuels prennent de plus en plus en charge des processus stratégiques, et il est donc d’autant plus important que ceux-ci soient sécurisés et disponibles à chaque instant. Les durées d’indisponibilité, la surveillance de la sécurité et les mises à niveau doivent donc faire l’objet de SLA stricts.

La sécurité permet non seulement d’assurer la disponibilité des agents virtuels et l’exécution du service, mais aussi de respecter les obligations de conformité et réglementaires, notamment en termes de stockage et de protection des données personnelles et financières. Les équipes IT internes ont bien souvent du mal à s’aligner sur les exigences des SLA proposés par les prestataires de services dans le cloud. Cette difficulté est en partie due aux lenteurs dans les mises à jour des technologies sur site, qui empêchent les équipes IT de bénéficier des fonctions les plus récentes et peuvent aussi poser des problèmes de sécurité. La reprise après sinistre est plus rapide et plus simple avec une solution dans le cloud, dont les données sont répliquées dans plusieurs data centers distincts.

5. Coût total de possession réduit

Le coût total de possession des solutions d’automatisation intelligente inclut les coûts directs et indirects associés à la possession, à la gestion et à la maintenance du système, notamment l’achat du logiciel de RPA, la création des processus automatisés et les coûts liés à leur exécution sur les serveurs. Mais il existe également des coûts associés à la gestion, l’actualisation, le test et la montée en puissance de vos processus, sans compter ceux liés à leur sécurisation et leur audit.

L’intérêt du coût total de possession ne se limite pas à la comparaison des coûts. L'approche cloud vous permet de bénéficier d’une plateforme qui propose toujours les technologies et fonctionnalités les plus récentes. Vous pouvez ainsi proposer de nouveaux produits et services plus rapidement, tout en gardant une longueur d’avance sur vos concurrents.

Pour déployer la RPA dans le cloud, deux options s’offrent à vous. La première est de louer de l’espace serveur sur un cloud public. Cette approche offre certains avantages, en permettant notamment de déléguer la maintenance des serveurs. La gestion relève néanmoins de votre responsabilité : vous devez charger, intégrer et gérer l’ensemble des applications et logiciels. Autre inconvénient, elle ne permet pas de profiter des avantages des services managés d’automatisation intelligente dans le cloud, comme la disponibilité d’agents virtuels préconfigurés et prêts à l’action. Les services managés sont hébergés sur des plateformes dédiées. L’infrastructure n’est donc pas partagée, et vous bénéficiez par conséquent d’une sécurité et d’une conformité maximales.

Exemple d’application de la RPA dans le cloud

La compagnie d’assurance internationale Thomas Miller propose des polices d’assurance complexes couvrant des montants importants, notamment pour des entreprises de transport et de logistique. Pour assurer des flottes, il est parfois nécessaire de transférer des navires d’une flotte à l’autre. Ce processus manuel et très complexe implique des milliers de transactions pour chaque navire. Lorsque Thomas Miller a commencé à réfléchir au déploiement de l’automatisation intelligente, la compagnie savait qu’elle devrait faire preuve de stratégie pour accroître son efficacité.

Thomas Miller a confié le processus de transfert de flottes à une main-d’œuvre numérique Blue Prism dans le cloud. Après le déploiement, des tâches qui demandaient trois mois aux agents humains ont été réalisées en quelques jours seulement. Les informations opérationnelles de Thomas Miller sont désormais enregistrées dans des systèmes appropriés, ce qui améliore l’exactitude et l’efficacité des processus. L’assureur a également étendu l’automatisation intelligente dans le cloud à d’autres services, notamment pour automatiser le processus de renouvellement des contrats d'associations.

La transformation digitale, incontournable pour prendre de la vitesse

D’après une étude publiée dans le Wall Street Journal, plus des deux tiers des entreprises (69 %) estiment que l’automatisation des processus est le principal moteur de la transformation digitale. De plus en plus d’entreprises comprennent que l’automatisation intelligente est essentielle pour bénéficier réellement de la transformation digitale, et une solution dans le cloud répond à ce besoin. La RPA dans le cloud offre en effet le moyen le plus rapide pour bénéficier des résultats que votre entreprise attend de l’automatisation. Avantage supplémentaire, cette approche est sécurisée et évolutive. Il s’agit de la plateforme idéale pour vos futures innovations.

Ces ressources pourraient également vous intéresser :