Un assureur économise des centaines de milliers d'euros en automatisant la vérification d'antécédents

L'assurance automobile fonctionne à peu près de la même manière d'un pays à l'autre. C'est le mode de calcul des primes d'assurance qui change.

Le défi : optimiser la justesse du calcul des primes d'assurance

Quel que soit l'assureur, les primes d'assurance sont calculées à l'aide de modèles mathématiques basés sur le risque de sinistre. Et pour effectuer ce calcul de façon précise, les assureurs doivent avoir accès aux antécédents clients. 

Dans le cas de l'entité slovaque d'un assureur d'envergure internationale, ces calculs étaient difficiles. Sans base de données centralisées répertoriant les accidents de voiture, l'assureur doit procéder au contrôle manuel des dossiers de chaque conducteur pour évaluer le risque d'accident. Avec plus d'un demi-million de nouvelles demandes à traiter chaque années, les antécédents du conducteur ne sont pas pris en compte, les clients ne paient pas le bon montant de prime d'assurance, et risquent de recevoir des indemnités réduites en cas de sinistre. 

La solution : automatiser la vérification d'antécédents des usagers

Bien que les accidents de voiture soient enregistrés par le gouvernement slovaque, la seule façon pour un assureur d'accéder à cette base de données est de faire une demande manuelle de vérification d'antécédents, pour chaque dossier ou conducteur. Un procédé chronophage et répétitif qui en fait un parfait candidat à l'automatisation

En seulement deux mois, l'assureur a déployé un pool d'agents virtuels chargés d'obtenir les antécédents clients utilisés dans le calcul des risques pour chaque contrat et chaque conducteur. Le résultat ? L'assureur peut désormais traiter automatiquement près de 500 000 demandes de vérification des antécédents à la base de données gouvernementale, et calculer facilement les primes d'assurance en intégrant tous les facteurs de risque à son calcul. La solution lui a également permis de collecter 400 000 euros supplémentaires en prime d'assurance

Le processus automatisé a récemment été remanié et fonctionne désormais en temps réel. Lorsqu'un souscripteur crée un nouveau contrat pour un client, une demande est envoyée automatiquement à un agent virtuel qui vérifie les antécédents et les risques associés au client sur une base LIFO (dernier arrivé, premier sorti). L'agent virtuel partage le résultat avec le souscripteur qui peut calculer le montant de la prime d'assurance en temps réel. Plus besoin de rééditer les polices après vérification. 

Vous voulez en savoir plus ? Téléchargez l'étude de cas complète au format PDF (en anglais) ou découvrez comment notre plateforme d'automatisation intelligente transforme le secteur de l'assurance

Ces ressources pourraient également vous intéresser :

Libérez votre capital humain

Une entreprise agile repose sur un équilibre entre agents virtuels, collaborateurs et systèmes informatiques, pour automatiser tous les processus, du back-office au service client. Avec nos agents virtuels intelligents, autonomes et multitâches, rien n'est plus facile. Vous bénéficiez d'une vision détaillée et d'une maîtrise accrue de vos activités, vous transformez vos opérations et libérez vos collaborateurs pour qu'ils se concentrent sur les missions qui comptent vraiment pour votre entreprise.

Contacter un expert Essai gratuit

© 2021 Blue Prism Limited. « Blue Prism », le logo « Blue Prism » et l’image de prisme sont des marques commerciales ou des marques déposées par Blue Prism Limited et ses filiales. Tous droits réservés.