Étude de cas

Comment Nordea garde une longueur d'avance sur la concurrence grâce à la RPA

380

Agents virtuels en production

1 500 ETP

Heures de travail économisées réinjectées dans l'entreprise

Axé sur l'automatisation

Modèle opérationnel

Que représente la technologie pour Nordea ? C'est justement le domaine clé dans lequel nous voulons être une banque leader. Nous avons beaucoup investi dans notre application mobile, considérée comme la meilleure sur le marché nordique. Mais nous croyons aussi beaucoup à une relation personnelle avec nos clients ; c'est pourquoi nous sommes très intéressés par l'omnicanal. »
Ossi Leikola Responsable des opérations chez Nordea

Nordea, une banque créée il y a 200 ans et située dans l'une des régions du monde les plus avancées sur le plan numérique, sait bien ce qu'est le dynamisme digital. Elle proposait déjà des services bancaires en ligne à des millions de personnes avant le début du millénaire, quand la plupart des pays envoyaient encore des chèques par la poste. C'est à cette époque qu'elle a pris le nom de Nordea, contraction des mots anglais « Nordic » (nordique) et « ideas » (idées).

En 2015, son ambition a été de faire de l'automatisation robotisée des processus (RPA) la pierre angulaire de sa stratégie. La RPA promettait de redéfinir sa façon de travailler, de transformer les processus internes, de réduire les erreurs humaines, d'améliorer l'expérience du personnel et de réduire les coûts. À terme, elle permettrait également à la banque de développer des couches d'intelligence ajoutée et d'IA.

Téléchargez l'étude de cas pour découvrir comment ces promesses se sont concrétisées et ont aidé Nordea à conserver sa position de leader. 

Ces ressources pourraient également vous intéresser :