contact

Contact

Blog | 11 déc. 2023

Tendances et prévisions autour de l’automatisation intelligente pour 2024

Tendances et prévisions autour de l’automatisation intelligente
Table of Contents

Quel est l’avenir de l’automatisation ?

L’automatisation a le vent en poupe et les entreprises cherchent de nouveaux moyens de générer une valeur constante qui leur permettra de réduire les coûts, d’améliorer la satisfaction des employés et des clients et d’augmenter la productivité grâce à des processus efficaces et automatisés. Ces transformations numériques seront particulièrement visibles dans des domaines tels que les chaînes d’approvisionnement, le service client et les tâches administratives.

L’automatisation intelligente (AI) s’appuie sur l’automatisation robotisée des processus (RPA), l’intelligence artificielle (IA), le machine learning (ML) et la gestion des processus métier (BPM) pour automatiser les processus métier de bout en bout.

Parlons donc des prévisions en matière d’automatisation pour 2024.

Quelle est la tendance actuelle en matière d’automatisation ?

Le sujet le plus important dont tout le monde parle est probablement l’expansion de l’automatisation intelligente vers des technologies plus larges comme l’IA générative. Mais il n’y a pas qu’une seule tendance qui émergera au cours de l’année à venir en matière d’automatisation. Nous allons assister à des changements au niveau de l’éthique, de la stratégie, de la gouvernance, des solutions tout-en-un et de la façon dont les utilisateurs métier interagissent avec les technologies d’automatisation en temps réel.

Quelles sont les tendances en matière d’automatisation pour 2024 selon SS&C Blue Prism ?

SS&C Blue Prism a identifié sept tendances clés en matière d’automatisation susceptibles d’apparaître en 2024, notamment :

  1. IA générative + automatisation intelligente
  2. Processus axés sur la main-d’œuvre virtuelle.
  3. Passer du « Pure Play » au « Platform Play »
  4. Applications stratégiques
  5. Une meilleure accessibilité pour les citizen developers
  6. Automatisation éthique et conformité ESG
  7. Gouvernance et sécurité

Quelles sont les technologies qui domineront en 2024 ?

Nous verrons beaucoup plus de plateformes que de simples solutions d’automatisation. Les organisations veulent que leur automatisation en fasse plus, et elles ne veulent pas se contenter de quelques échantillons de chaque pot, elles veulent tout le magasin de miel. Cela signifie que de plus en plus d’entreprises se tourneront vers des fournisseurs proposant une gamme complète de solutions automatisées pour les aider à atteindre leur transformation numérique totale, y compris des outils d’automatisation tels que :

Traitement du langage naturel (NLP)

Alors que de plus en plus d’organisations utilisent des chatbots pour répondre automatiquement aux requêtes et aux plaintes des clients, le besoin d’assistants virtuels basés sur l’IA conversationnelle deviendra une nécessité pour répondre à la demande et fournir en permanence des expériences client de haute qualité.

IA générative

En 2023, on assiste à une explosion de l’IA générative, qui consiste à entraîner un ordinateur à l’aide de grands modèles de langage (LLM) pour qu’il génère un nouveau contenu à partir d’un message-guide. Cela a ouvert de nombreuses possibilités pour étendre les capacités de l’IA et mettre le développement de l’automatisation du code entre les mains des utilisateurs métier ou « citizen developers », c’est-à-dire à des personnes non spécialisées en technologie au sein de l’entreprise.

Bien entendu, l’IA générative a encore ses limites et elle s’accompagne de la nécessité d’une bonne gouvernance et de la garantie que les entreprises restent en conformité avec leurs processus. L’année 2024 promet de voir davantage d’organisations utiliser l’IA générative, et encore plus d’entre elles s’efforcer de trouver un moyen de l’utiliser en toute sécurité.

Ce qu’en disent les analystes : D’ici 2025, l’IA générative sera un partenaire pour la main-d’œuvre de 90 % des entreprises dans le monde. – Gartner, We Shape AI, AI Shapes Us
Ce qu’en disent nos collaborateurs : « Alors que l’IA générative, en tant que technologie de développement, va connaître un certain ralentissement, nous commencerons à la voir de plus en plus souvent exploitée pour aider les humains à faciliter les tâches individuelles, y compris l’automatisation. Que ce soit pour soutenir la modélisation des applications ou l’examen des flux d’automatisation, l’IA générative deviendra un facteur d’amélioration de la productivité dans le domaine de l’automatisation. Elle donnera ainsi au concepteur d’automatisations humain davantage de temps et d’opportunités pour mettre à contribution sa créativité et ses capacités de discernement tout en prenant en charge certaines des tâches les plus ennuyeuses et fastidieuses. »  – Drew Sonden, consultant principal en solutions, SS&C Blue Prism
Ce qu’en disent nos partenaires : « Les nouveaux outils d’automatisation basés sur l’IA générative donneront vie au mouvement des “citizen developers”, en encourageant les collaborateurs à en faire plus pour améliorer leur productivité personnelle. » – Ted Shelton, chef de produit mondial pour la refonte des processus métier, Bain & Company

Traitement intelligent des documents (IDP)

De nombreuses entreprises chercheront à consolider leurs données, ce qui facilitera leur stockage et leur tri afin de sécuriser les informations et d’y accéder.L’IDP permet aux entreprises de transformer n’importe quel format de documents non structurés, semi-structurés ou structurés en données d’automatisation lisibles par machine. Associé à l’automatisation des processus, ces processus permettront de rationaliser et de numériser l’ensemble de l’entreprise.

Ce qu’en disent nos collaborateurs : « Le regroupement des processus BPM, RPA et IDP au sein d’un modèle de fournisseur ou de plateforme unique fait partie d’une tendance plus large observée dans l’automatisation métier, visant à fournir une approche plus globale et plus efficace de la gestion et de l’optimisation des processus métier et des interactions avec les clients »  – Greg Walker, responsable du marketing produit, SS&C Blue Prism

Solutions de plateforme cloud natives

L’accessibilité des données est essentielle et les organisations ne disposant pas de l’infrastructure nécessaire à l’automatisation sur site se tourneront vers des plateformes cloud natives. Avec les plateformes d’automatisation cloud natives, les organisations peuvent déployer une main-d’œuvre numérique hybride offrant une flexibilité sans précédent.

Ce qu’en disent les analystes : 70 % des entreprises établiront des liens stratégiques avec des fournisseurs cloud pour les plateformes d’IA générative, les outils de développement et l’infrastructure, ce qui imposera de nouveaux contrôles d’entreprise pour la gouvernance des données et des coûts d’ici 2025. – IDC FutureScape
Ce qu’en disent nos collaborateurs : « Le cloud offre à la fois flexibilité et contrôle. Au fur et à mesure qu’ils évolueront à partir de l’automatisation, les clients utiliseront des « appels » vers des services cloud tels que l’IA, l’IA générative, les centres de contact ou la détection des fraudes, tels qu’AWS ou GCP, etc., pour créer des solutions plus complexes qui seront consommées sur la base d’un paiement à l’utilisation. Les agents virtuels piloteront les solutions sur plusieurs clouds et applications. »  — Michael McLaughlin, vice-président des alliances et des opérations commerciales, SS&C Blue Prism

Process intelligence

Le besoin d’évolutivité affectera aussi bien les entreprises nouvelles que les entreprises expérimentées qui automatisent leurs processus. Les outils de process intelligence, tels que l’exploration des tâches et l’exploration des processus, aideront ces entreprises à identifier les goulots d’étranglement et à trouver de nouvelles opportunités d’automatisation. Cela les aidera à exploiter au mieux leur programme d’AI et favorisera également l’amélioration de l’efficacité en éliminant les redondances.

Ce qu’en disent les analystes : Plus de 50 % des organisations utilisent désormais des outils d’intelligence des processus, et les autres envisagent d’en utiliser. – Forrester Predictions 2024 : Automation
Ce qu’en disent nos collaborateurs : « En 2024, l’exploration des tâches va enfin tenir ses promesses : accroître l’efficacité, optimiser les processus, accroître la conformité grâce à de meilleurs audits et permettre aux entreprises de prendre des décisions basées sur les données. »  – Michael McLaughlin, vice-président des alliances et des opérations commerciales, SS&C Blue Prism

    Quelles sont les tendances en matière d’automatisation métier ?

    Le travail doit être effectué plus rapidement, à moindre coût et mieux, ce qui pousse de nombreuses organisations à adopter davantage d’applications low-code ou no-code afin que les utilisateurs métier puissent facilement créer et déployer des automatisations dans leurs opérations métier et réduire la complexité des processus. De plus en plus de fournisseurs du marché de l’automatisation proposeront aux citizen developers des API no-code, et les développeurs spécialisés créeront les connecteurs pour y parvenir.

    Quelle est la prochaine grande nouveauté en matière d’automatisation ?

    De plus en plus d’organisations chercheront à tirer parti du LLM et de l’IA générative dans les domaines d’activité assistés et axés sur les tâches. Mais avec autant de fournisseurs qui prennent le train en marche de l’IA générative, les entreprises devront déterminer quelles technologies d’automatisation leur apporteront une valeur ajoutée constante.

    Quelle est la tendance en matière d’IA et d’automatisation en 2024 ?

    Nous verrons davantage d’IA s’intégrer aux offres d’IA générative afin de garantir les bons garde-fous pour contrôler les données d’entrée. Cela signifie que davantage d’organisations chercheront à utiliser l’IA dans les sphères d’automatisation existantes afin de s’assurer de la cohérence et de la fiabilité des résultats.

    Quelle est la prochaine tendance après l’IA ?

    Après l’IA, nous verrons beaucoup plus d’automatisation éthique autour de l’évolution des réglementations ESG. De plus en plus d’organisations devront réfléchir aux exigences en matière de reporting ESG dans leur région et leur secteur d’activité, et se tourneront vers l’automatisation pour résoudre des problèmes tels que leur empreinte carbone, la sécurité des données et la satisfaction de leurs employés.

    Quels sont les objectifs futurs de l’automatisation ?

    Nous nous aventurons dans un monde nouveau, avec des technologies et des exigences ESG en constante évolution. De plus en plus d’organisations devront élaborer une stratégie de transformation numérique pour s’assurer qu’elles maintiennent la conformité et, pour cela, la plupart se tourneront probablement vers des modèles opérationnels tels que SS&C | Blue Prism® Robotic Operating Model (ROM™2) pour les guider.

    7 tendances et prévisions autour de l’automatisation intelligente

    7 tendances et prévisions autour de l’automatisation pour 2024

        Quelles sont les prévisions en matière d’automatisation pour 2024 ?

        Téléchargez notre e-book Prévisions en matière d’automatisation pour 2024 pour découvrir en détail les tendances de la RPA et de l’AI pour 2024. 

        Télécharger l’e-book

        Ces ressources pourraient également vous intéresser :