Efficacité

Efficacité opérationnelle renforcée

Satisfaction des employés

Partage plus rapide et plus précis des données

Expérience

Expérience des usagers améliorée

Les agents virtuels mettent le département des Transports d'un État sur la voie du succès

Aux États-Unis, que vous vous déplaciez en voiture, en train ou en vélo, chaque route, pont et tunnel que vous empruntez dépend du département des Transports de l’État concerné. Un de ces départements souhaitait améliorer l’expérience de ses usagers plus rapidement et s’est donc tourné vers Blue Prism pour digitaliser ses processus métier et gagner en efficacité opérationnelle.

Le défi

Le département des Transports d'un État cherche en permanence à transformer ses processus métier. Jour après jour, il cherche à optimiser le flux de circulation, à accélérer le développement de solutions et à entretenir l'infrastructure pour aider les usagers à arriver à destination rapidement et en toute sécurité.

Avec l’arrivée des plateformes informatiques mobiles dans les camions et des sprinklers intelligents dotés de capteurs sur les ponts, mais aussi dans les tunnels et les passages, la nécessité de mieux gérer la technologie se faisait sentir. Malheureusement, la normalisation des processus entre les multiples districts couverts par le département n’avait rien d’une évidence.

Peu à peu, la technologie s’est immiscée dans la moindre tâche traitée par le département. Face à cette situation, la direction a demandé au service informatique d’identifier les processus pouvant être automatisés, de fournir une structure compatible avec une extension des projets et de déployer une solution d’automatisation intelligente fiable, le tout sans aucune perturbation des activités du quotidien.

La solution

Pour accompagner cette automatisation, le département des Transports de l'État a mis sur pied une unité informatique interne. Il a ensuite déployé Blue Prism pour fournir des solutions ciblées en mesure d’améliorer rapidement et efficacement les processus métier, sans passer par des développements d'application ou des achats de logiciels aussi longs que coûteux.

Les travailleurs virtuels Blue Prism se sont immédiatement mis au service des agents du département, leur permettant de mettre à profit le temps libéré pour créer une culture plus rapide, agile et innovante. Un employé du service financier que les saisies répétitives ennuyaient s’est formé à l’utilisation de Blue Prism. Il a ensuite formé un agent virtuel qui a pris en charge cette tâche rébarbative et lui a permis de se consacrer aux missions qui l’intéressent.

Le département peut désormais accompagner les petites entreprises de l’État et faire appel à leurs services. Les agents virtuels exploitent les données de son agence des PME pour élaborer une carte géospatiale précise de toutes les entreprises. Armé de cette ressource, le département peut acquérir les marchandises et services dont il a besoin auprès d’entreprises locales. Le département des Transports de cet État continue l’automatisation de ses processus afin d’économiser de l’argent, argent qui peut être ensuite réinvesti dans les routes.

Ces ressources pourraient également vous intéresser :